web
	counter
Béjaune bégueule - SAUVÉS PAR LE KONG

Béjaune bégueule

Béjaune bégueule

Par Sven Larson

Photo : @Gueorgui Pinkhassov / Magnum Photos

http://www.traitdunionmag.com/sauves-par-la-poesie/

 

 

Elle avait des constantes qui ne s’éprouvaient plus,

Et des sièges d’après guerre dont elle ne voulait pas,

Des philos qu’on zophait

jusqu’à l’a peu près su,

Et des apofeutegmes

qu’elle ensoufflerait là.

 

Elle court et c’est récréation,

Elle stagne, elle phosphore,

Et c’est de toutes les censures,

La Motion.

 

Quelle palissade,

Encore,

D’endimanchés archanges.

Voilà l’Apre Beauté

Des coulisses et des Angles.

 

C’est baroque,

Rauque.

Et les perles irrégulières n’y feront rien.

C’est jaunasse, lisse,

Et ceux qui la complimentèrent

S’y connaissent en complices,

Glauques.

 

Béjaune, bégueule,

avec elle tous les mots,

les jaunes rigoles qui rigolent jeunes, l’absente en clair où fusent les alvéoles

aléas

jactées.

 

Hong-Kong passe et déserte,

Ses tous petits chaos,

Ses enjambes enjambées

Et ses frêles frimas,

 

Ses tout petits cahin,

Ses tout petits cahas.


RELATED POST

INSTAGRAM
KNOW US BETTER