web
	counter
Your I.D KARD please. - SAUVÉS PAR LE KONG

Your I.D KARD please.

Your I.D KARD please.

Handover – Identité – Hangover 

 (extrait de l’edito KONG #6)

George pense trop et n’agit pas.

  • Arrêtez de les mater les mecs, on dirait des poursuites dans un théâtre du vice, murmure Georges à ses amis imaginaires.

Il tente une entrée en l’anti-matière. 

Ses amis restent aussi silencieux qu’imaginaires.

Elles ont grillé; le balayage de leurs cheveux quasi-reptilen les a grillées en retour. Elles se savent vues et désirent l’être. Elles ont peu ou prou perçu sa réplique fantôme, George se lève, grille l’initiative, prend les devants dans l’élan bien connu du “foutu pour foutu et lance un :

  • Hey! What’s up Carolina ?

À force d’être seul, sa vie était devenu un fil d’actualités. D’actualités des autres. Il tente de recracher en trombe ce qu’il a vu défiler depuis les dernières 72h, des potins trashy aux conflits dans le monde, des ceintures d’explosifs qui n’ont pas explosé à l’op Botox qui avait merdé, mais tout se déroule dans un bain-marie de faux sourires que le bar impose dans un silence assourdissant.

Elle danse avec ses copines, presque foutu.

Le jukebox hurle in english que nous serons tous libres, qu’on ferait bien d’y croire parce que ça arrive. Dans un Futur proche ça arrive. Il se fait la promesse de ne plus jamais traduire les chansons anglo-saxonnes, de laisser ça à Sheila, aux Yéyés, Cloclo et consorts et de couler le convecteur spatio-temporel dans du plomb. Un quidam remet une pièce. Les néons ont l’air d’intestins fluos, et les petites bulles dedans sont les signes de l’asphyxie d’une musique qui se noie. Il y a des Américains et des vieux Chinois qui communient dans le même pas de danse et c’est aussi drôle que saugrenu. On dirait une fable sur la résilience. Ou une parodie du clip de Let’s Dance si Bowie était parti aux chiottes et que la caméra avait continué de tourner. Il ne manque plus qu’un Russe et un Nord-Coréen dans la scène pour que tout ça devienne une mauvaise blague cent fois répétée. Ou l’entame loufoque du troisième conflit mondial. George pense trop, où est, où sont

Elle se barre avec ses copines. Clairement foutu.


INSTAGRAM
KNOW US BETTER