web
	counter
"Flash puis" - SAUVÉS PAR LE KONG

“Flash puis”

“Flash puis”

Dernier poème paru dans le magazine Trait-d’Union de Septembre. Poésie visuelle d’après une photo du célèbre street photographe Bruce Gilden – agence Magnum Photos
HONG – KONG 2015. Bruce Gilden

Bruce Gilden © /Magnum Photos

http://www.traitdunionmag.com/flash-puis/

C’est une intrusion,

Flash, puis…

 

Il cliquète, franchit

Tes yeux laissés

D’amours vaincues

Et défraîchies,

Nos portions molles

Qui renchérissent

Tous les contrastes,

Et l’avenue, lundi.

 

Mong-Kok-Hong-Kong

 

Elle est partie, il est venu et

Je t’ai protégée.

 

Tout subterfuge guérit,

Rend l’âme à

Tous ceux qui subissent

Et naissent.

Ce flash est là tant pis

Pourvu que de guerre lasse,

Il nous délaisse.

 

Tes peaux de draps nappées

Les strass de stupre

Nacrées,

Des peaux de carton

Confondent l’évidence

De mes doigts,

Ancrés,

En toi,

Et toujours malmenés.

 

Comme si tu ne devais jamais,

Jamais tomber.

 

Hong-Kong-Mong-Kok-longue Kong…

 

Tout subterfuge guérit

Rend l’âme à

Tous ceux qui subissent

Et naissent.

Ce flash est là tant pis,

Pourvu que je ne te

Délaisse.


INSTAGRAM
KNOW US BETTER