web
	counter
High Fidelity - SAUVÉS PAR LE KONG

High Fidelity

La barre digitale des 500 pouces franchie haut la main sur FB, c’est (très) cool et ça vous vaut nos remerciements sincères.

En attendant la publi papier du Kong n*2 voici une playlist de rentrée à mettre dans votre cartable musical.

Est-ce qu’au moins l’un de ces titres aurait figuré dans les top 5 mythiques de Rob (éblouissant John Cuack) dans High Fidelity, le film culte de Stephen Frears sorti en 2000 et classé injustement à la 446e place dans le classement des 500 Plus Grands Films de Tous les Temps d’Empire Magazine?

En toute subjectivité et dans l’ordre anachronique inverse aux aiguilles d’une montre :

1 – Downtown – Macklemore & Ryan Lewis. La (grosse) claque de la rentrée.

2 – Ya Hey – Vampire week-end. Mystique.

3 – Where Did Our Love Go – The Supremes. Pas de refrain mais que du bonheur suave pendant ces quelques 3 minutes que vous ne perdrez jamais dans votre vie à (ré)écouter ce morceau.

4 – Thinking Out Loud – Ed Sheeran. Il est bon ce con. Et en plus il danse maintenant.

5 – Dead Inside – Muse. Le 28 septembre en live dans le hangar de l’AsiaWorld expo à Hong-Kong. 780Hk$ le tickson (90€). Vaut mieux les avoir en photo qu’à table, enfin en playlist quoi…

6 – Devil’s Whisper – Raury

7 – Arabella – Arctic Monkeys. La classe internationale d’Alex Turner, la basse que vient taquiner les riffs moqueurs, les back vocals dans les aigus, la structure du morceau, les lyrics qui font enfin rimer autre chose que des miévreries en “ound” et en “iss”…

8 – Feel Right – Mark Ronson feat Mystikal. Le détour par la Tube vaut son propre détour pour voir le clip avec Bruno Mars en guest.

9 – Smack Dab in the Middle – Count Basie. Standard dont la version de Basie est à tomber. À se mettre dans les esgourdes avec un Martini Rosso et quelques olives noires. Là on touche les Saints… Les cuivres qui rient au début, sa voix, son cool, son groove, tout est facile et tout claque comme un beau sourire. Umpf retenez-moi j’ai envie de livrer mon corps à la danse. D’ailleurs rendez-vous au Grappa’s Cellar tous les mercredis pour swinguer.

10 – All I Want Is You – U2. Sol-Do-Sol-Do puis Mi mineur pour le refrain… Le Blues quoi… Indémodable certes mais avec la voix de Bono… Ça change tout, tout simplement.

Cette playlist est postée depuis le Koh-Thai dont la terrasse offre un panorama inespéré sur Mosque Street, le flot continu des visages bercés par le Mid-Levels escalators et les coups de soleil pulmonaires de nos amies anglaises.

A l’intérieur vous retrouverez un Bouddha dodu endormi comme un gosse, paisible celui-là, des serveurs affables et ce cliché du King pris à Bangkok affiché au-dessus du bar qui chaque fois me fait le même effet et m’accroche illico un sourire. Il désigne de la main droite quelque chose qui l’intrigue tandis que sa main gauche trépigne sur sa cuisse mais personne ne regarde la direction qu’il indique sauf sa voisine et encore du coin de l’oeil. Outre le fait que ça rappelle le dicton de l’imbécile qui regarde le doigt au lieu d’admirer la lune, cet instantané reflète à mes yeux une certaine définition de l’aura, du magnétisme. Cette photo est géniale, même le flash semble s’être focalisé sur la partie gauche, impatiente, excitée, curieuse et laisse la droite les mains sagement croisées et posées.

Belle rentrée à tous,

Sven


RELATED POST

INSTAGRAM
KNOW US BETTER