web
	counter
Shifumi - SAUVÉS PAR LE KONG

Shifumi

Shifumi

– ou le Jeu de Pierre
« Eh quoi ! tout est sensible ! » Pythagore.
Épigraphe des « Vers Dorés », poème de Gérard de Nerval (1854)
SAUVÉS PAR LA POÉSIE
Poème de Sven Larsonn Photo de © Ian Berry (Magnum Photos) New Territories – Village Sung Dynasty
« Shifumi » publié ! Trait d’Union, Magnum Photos, Sauvés par la Poésie / Sauvés par le Kong sont très heureux de s’associer pour vous offrir chaque mois une nouvelle page de poésie visuelle. Sur invitation de Trait d’Union, la prestigieuse coopérative photographique Magnum Photos sélectionne tous les mois pendant une année, une photographie issue de ses archives sur la thématique de l’Asie. Sous la plume de Sven Larsonn, Sauvés par la Poésie s’en empare poétiquement et vous en propose une transcription en rythmes et en rimes.

Shifumi

– ou le Jeu de Pierre
« Eh quoi ! tout est sensible ! » Pythagore. Épigraphe des « Vers Dorés », poème de Gérard de Nerval (1854)

Il est des galaxies pour qui tout l’eau du monde

Galvanise en silence les coups de dés jetés

Qui ondoient en spirales et qui ne sont que rondes;

Ces dodécasyllabes d’idéogrammes hantés.

Quels que soient Ses regards, les Éléments répondent

Et si l’image est sourde, Qui sentira le Vent

Qui caresse en Ricoches sans qu’à cet instant grondent

Les pourpres oriflammes miroités et absents.

 

Le Poème où quiconque se baigne, à l’instar

Des millions de mondes des étoiles qui les ceignent

S’enorgueillit sonore des couleurs qui le baignent.

 

Hypocrites losanges des aubes délavées,

Qui entend Noire l’Erreur des kimonos bleutés ?

Et sourit de lumière dans ce qu’Il projetait ?


RELATED POST

INSTAGRAM
KNOW US BETTER