web
	counter
All that Jazz, L’orchestre de Patrick Lui joue en live pendant votre film ! - SAUVÉS PAR LE KONG
READING

All that Jazz, L’orchestre de Patrick Lui joue en ...

All that Jazz, L’orchestre de Patrick Lui joue en live pendant votre film !

L’orchestre de Patrick Lui joue en live pendant votre film !
Talie Monin_01  Patrick Lui Portrait_@PazuChan
Et action ! Le 17 juin prochain et dans le cadre du French May, qui n’en finit plus de nous épater par sa programmation 2021, c’est un cinéma-concert unique qui va se projeter devant vos yeux et dans vos oreilles. Dire qu’on avait soif de culture depuis quelques mois relève de l’euphémisme… L’Alliance française fait coup double et vient contenter mélomanes et cinéphiles en proposant une séance exceptionnelle. Installez votre séant confortablement sur le molletonné du strapontin, coudes en bonne place pour ne pas gêner les voisins et laissez-vous séduire par la sélection du septième art qui ravivera vos souvenirs ou ravira la curiosité des plus jeunes. Demandez le programme ! Pêle-mêle les Parapluies de Cherbourg, les Demoiselles de Rochefort, l’affaire Thomas Crown, films dont les bandes-sons ont le point commun d’être signées par le grand Michel Legrand, compositeur mais aussi jazzman de renom au clavier, oscarisé à trois reprises pour la qualité de ses partitions.
194968081_4054619587940346_5006077916537389919_n   198625016_4054619561273682_2234375093002427832_n   195321625_4054619654607006_2071379379050155063_n
Michel Legrand est un immense compositeur, principalement connu dans l’Hexagone pour les ritournelles imparables des Parapluies de Cherbourg en 1964, des Demoiselles de Rochefort en 1967 ainsi que le Peau d’Ane qui a marqué des générations de jeunes spectateurs. Son apport à la comédie musicale « à la française », novateur voire visionnaire (suivez mon regard jusqu’au La La Land de Damien Chazelle en 2016) est salué par tous les critiques. Son coup de génie? Imposer son style, rendre évidente sa partition dans la scénographie et les dialogues des acteurs pour que l’harmonie du tout cristallise un objet cinématographique unique, total. Il y a ceux qui détestent et ceux qui portent aux nues; il n’empêche que le prix Louis-Delluc 63 et la palme d’or à Cannes en 1964 viennent couronner ce film « en-chanté » et le talent d’un Legrand que les cinéastes vont s’arracher.
196866420_4054619917940313_2468826882158720137_n
Ami de Quincy Jones et d’Henri Mancini et dont la renommée à l’international n’a cessé de porter haut les couleurs de la France il est devenu avec le temps un pilier dans les domaines du classique et du jazz. Nombre de ses compositions sont tout simplement devenus des standards, jugez plutôt : la valse des lilas; peut-être plus connu lorsqu’elle s’intitule « Once upon a summer time » interprétée par Chet Baker et Bill Evans; le tube les Moulins de mon cœur, plus fameux en anglais dans le texte : « The Windmills of your Mind » et qui parafe l’identité musicale du film l’Affaire Thomas Crown. Cette composition à la fois romantique et moderne, langoureuse et nostalgique lui vaudra l’oscar de la meilleure chanson originale. Il renouvellera l’exploit deux ans plus tard avec la bande originale de l’Été 42 réalisé par Robert Mulligan et dont la chanson phare « The Summer Knows » interprétée par Barbara Streisand l’installe définitivement à Hollywood.
198919965_4054642064604765_2814895258351819785_n
Il pourrait improviser et laisser glisser ses doigts sur le clavier mais Patrick Lui a décidé de se mettre au service des composition de Michel Legrand tout en les réarrangeant avec son style… Et son Big Band ! Ainsi si certaines mélodies ne sont pas à proprement parler jazzy – que l’on repense aux vocalises du duo des sœurs jumelles dans les Parapluies – le pianiste hong kongais s’est réapproprié les partitions du maître pour leur donner une couleur bien à lui, entre swing et bop en passant par le feutré des harmonies jazz. Ce soir là ce seront aussi les mélodies inoubliables d’A bout de souffle de Truffaut (composé par Martial Solal) et surtout de l’Ascenseur pour l’échafaud – peut-être la bande-son la plus mythique du septième art signée Miles Davis – qui seront portées aux oreilles du public. Compositeur, arrangeur producteur, Patrick Lui a de nombreuses fois été récompensé de par le monde (il est notamment le lauréat du Marvin Hamlisch International Music Award). Il a participé aux ambiances sonores de films comme « The Bounty » ou encore « Chasing the Dragon » avant de former son groupe et de performer de Hong Kong à Taïwan. Il ne manquait plus qu’une diva, en la personne de Talie Monin, qui donnera de la voix pour interpréter les standards ce soir-là. Celle qui a fait ses gammes à l’American School of Modern Music de Paris et tout aussi connue par le public asiatique pour sa voix de velours que pour les nombreuses distinctions qui ont salué son talent. Encore !
198992593_4054642051271433_8422618470186754390_n
French May Key Visual - IG White
Programme de la soirée :
The Umbrellas of Cherbourg (Les parapluies de Cherbourg)
Elevator to the Gallows (Ascenseur pour l’échafaud)
Breathless (A bout de souffle)
Summer of 42 (Eté 42)
Amélie (Le fabuleux destin d’Amélie Poulain)
The Young Girls of Rochefort (Les demoiselles de Rochefort)
The Thomas Crown Affair (L’Affaire Thomas Crown)
A Man and a Woman (Un homme et une femme)
Date
17 Jun 2021 (Thu), 8pm
Venue
Hong Kong City Hall Concert Hall
Address
5 Edinburgh Place, Central, Hong Kong

RELATED POST

INSTAGRAM
KNOW US BETTER